top of page
  • Photo du rédacteurPascale Landriq

Petite misère

Dernière mise à jour : 9 nov. 2023



Vide sidéral,

vestiges de notre civilisation décadente,

temples au dieu consommation,

palais de l'inutile.

Agglomérat de constructions tape-à-l'oeil,

clinquantes, absurdes.

Laideur déguisée par le détournement de quelque pied de vigne,

olivier en souffrance dans son pot,

comme des pieds de chinoise.

Imitation débile de la nature

conçue par un architecte

rendu imbécile par le système qui l'a engendré.

Temps de soldes, temps de laideur,

"petite misère" dit la chanson

diffusée par le haut-parleur.

La traque rend l'oeil torve et le regard fixe,

Vide les portefeuilles et les vies,

remplies de riens,

de riens soldés.


Mais,

Heureusement !

Bobin :

" Dans la cuisine, des roses minuscules, adorables. Deux sont en grande conversation, appuyées l'une sur l'autre. Quand je quitte l'appartement, je les regarde et j'ai le sentiment de partir en laissant la lumière..."

" Belle lumière aujourd'hui, le ciel fait des efforts. "

30 vues

Posts récents

Voir tout

VIE

Comentarios


bottom of page